mardi 15 septembre 2015

ACTUALITE des MUSEES de Toulon et proximité


Maison de la Photographie : Exposition Marc Riboud – I comme ImageJusqu'au 27 septembre
Parmi les grands photographes reporters du XXe siècle, Marc Riboud est certainement l’un des plus importants de sa génération. Il prend ses première photographies en 1937 lors de l’Exposition Universelle de Paris. Entre 1943 et 1944, il participera aux combats du maquis dans le Vercors. Et c’est après des études d’ingénieur qu’il décide de se consacrer entièrement à la photographie à partir de 1951. Après un séjour à New York, Marc Riboud rencontre Henri Cartier-Bresson à Paris qui le confirme dans sa vocation. En 1953, Capa lui fait rejoindre l’agence Magnum, dont il sera vice-président et qu’il quittera seulement en 1979. Sa photographie d’un peintre sur la tour Eiffel lui vaut sa première publication dans Life et lui assure une notoriété internationale. Il effectue de nombreux voyages : URSS, Chine, Vietnam, Inde, Cambodge, U.S.A., Turquie…, couvre les indépendances de l’Algérie et de plusieurs pays d’Afrique noire. On ne compte plus le nombre d’ouvrages consacrés à son œuvre. En 1978, il a offert au Musée d’Art de Toulon l’une de ses plus célèbres photographies : la Jeune Fille à la fleur, image emblématique des mouvements pacifistes américains de la fin des années 1960. La Maison de la Photographie est donc particulièrement fière d’accueillir sur ses cimaises cette œuvre immense autour de deux thématiques : tout d’abord un parcours dans l’ensemble de son travail en forme d’abécédaire et un focus porté sur ses plus beaux reportages en Chine.


Musée d'Art : Exposition Clin d’œil sur les collections, Une sélection parmi les collections du musée sera présentée autour de trois thèmes : l’Italie (au rez-de-chaussée), l'art américain et la photographie (salles du 1er étage).

Jusqu'au 23 septembre : L’Italie
Cet accrochage présente une cinquantaine d’œuvres : Celles de peintres italiens de la Renaissance et du Baroque avec notamment de la peinture religieuse (Francesco Granacci, Massimo Stanzioniet de la peinture de paysage, mais aussi des œuvres de peintres français et provençaux qui ont voyagé ou vécu en Italie au cours de leur carrière artistique et ont puisé leur inspiration chez les maîtres italiens (Pierre-Jacques Volaire, Félix Ziem, Fabius Brest). Enfin, quelques œuvres du XXe siècle du fonds photographique complètent cette présentation (Edouard Steichen, Gilles Ehrmann, Alain Gualina).

Jusqu'au 4 octobre : L'art américain
Au sein de son fonds d’art contemporain, le musée d’Art possède de nombreuses pièces d’artistes nord-américains acquises dès la fin des années 1970. Une vingtaine d’entre elles est présentée dans cet accrochage qui offre un beau panorama sur l’art américain de la période qui va de la fin des années 1960 au début des années 1980, avec ses principales tendances : l’art conceptuel avec Dennis Oppenheim, Douglas Huebler, Sol LeWitt ; l’art minimal avec Donald Judd ; le Land Art avec Michelle Stuart, Dennis Oppenheim ; des variations autour de l’abstraction picturale avec Ron Gorchov ; des questionnements des milieux artistiques de l’époque - sur les signes qui constituent une image (Pat Steir), sur l’inspiration littéraire (Connie Beckley)…

Jusqu'au 4 octobre : La photographie
une partie du  fonds photographique du musée. Ce dernier a été constitué au milieu des années 70, à une époque où encore peu de musées français s'intéressent à ce médium. Riche de plus de 350 œuvres, il offre une grande diversité dans les courants historiques et artistiques. Pour ce nouvel accrochage, c’est la photographie plasticienne qui est mise à l’honneur, avec une dizaine de pièces, dont plusieurs séries. Depuis les années 1970, les artistes contemporains se sont emparés de cette technique pour leur création, en explorant le large champ d’expérimentation plastique qu’elle offre. On trouve parmi les artistes exposés de grands noms tels que : Urs Lüthi, Patrick Tosani, Georges Rousse, Arnulf Rainer, Victor Burgin.
Visite guidée "La photographie plasticienne : rupture et continuitéle Jeudi 24 septembre à 17h 

Musée des Arts asiatiques : Exposition Chen YichingJusqu'au 21 novembre
Chen Yiching utilise la technique de la peinture traditionnelle japonaise « Nihon-ga » et fait partie des rares artistes contemporains asiatiques vivant en France à en maîtriser toutes les richesses
Villa Tamaris, la Seyne sur Mer : 
Michel Pacha et son rêve d'Orient (exposition du 10 au 20 septembre)
Pierre Mabille – Liquider les contours (exposition du 19 septembre au 8 novembre),
Festival L’œil en Seyne (exposition du 26 septembre au 29 novembre)

Hôtel des Arts : 
Exposition Villissima ! Des artistes et des villes (Installations, sculptures, dessins, vidéos, photographies), Jusqu'au 27 septembre

Mairie d'honneur (Carré du port) : 
Exposition des photos et affiches de Philip Mouren : Du 29 septembre au 21 octobre

Musée de la Marine : 
Exposition Touché-coulé – Bateaux-jouets, de 1850 à nos jours, Jusqu’au 3 janvier 2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaire :